Après plusieurs années d’intervention dans les établissements auprès d’élèves, j'ai entrepris un travail de recherche et d’expérimentation sur la prévention des addictions auprès de collégiens et lycéens. C’est un très vaste domaine allant de l'autodestruction par scarification, aux troubles de comportement alimentaire, jusqu’à l’enfermement dans le monde de l'image : pornographie, jeux vidéo sans fin et d'une ultra violence, jeux de rôle, phénomène "nolife", réseaux sociaux Facebook, risque des sites de rencontre pour ado,…

Cela inclut également les addictions au tabac chez les jeunes, le cannabis, l'alcool chez les jeunes garçons mais aussi les jeunes filles qui sont de plus en plus adeptes du bingedrinking.  Toutes les autres drogues, et particulièrement, la MDMA qui est la nouvelle drogue à la mode chez les jeunes en France !
J’aborde aussi les conséquences immédiates ou dans le temps, dues à des consommations de tout produit toxique, sur le psychisme, sur le corps, et sur les dérives dangereuses : rapport sexuel à risque, comportement déviant etc...

Ainsi, par le biais d’un échange à partir de mon propre témoignage, d'une expérience vécue et d'une approche spirituelle, je souhaite conduire les élèves à réfléchir aux moyens de faire des choix favorables à leur propre santé.

Mais aussi leur transmettre le goût de la vie, apprendre à être heureux, à donner un sens à leur existence, avec des valeurs de tradition héritées de l'évangile, la notion du bien et du mal dans un discours non moralisateur, ouvrant une vision différente de la foi catholique dont les clichés qu'ils ont, sont souvent négatifs.

Voici une courte vidéo de 5 mn qui peut être utilisée comme première "accroche" pour les élèves:
Comment vivre avec une particularité physique? Suite à une maladie génétique qui a malformé son visage, Christine, viendra témoigner de son parcours de vie où elle a dû apprendre à faire de ses blessures une force afin d'être ce qu'elle est aujourd'hui!
Ce nouveau spectacle-reportage en chansons/photos/vidéos vous fera
notamment voyager jusqu'au Népal à 50 km de Katmandou dans un village de montagne détruit à 80% lors du séisme de 2015... village d'une grande
pauvreté mais où la paix, le vivre ensemble et la joie de l'aujourd'hui sont
étonnants.

Nous irons aussi en Inde dans la ville mythique de Bénarès. Nous y rencontrerons, comme au Népal, des personnes authentiques auxquelles nous poserons 3 questions :

Quel est ton essentiel ?
Dis-nous 3 valeurs importantes dans ta vie ?
Que veut dire pour toi l'expression "Vivre ensemble" ?

Ces questions pourront rebondir auprès des jeunes sur leur « propre essentiel ».

Par l'aspect matériel de la reconstruction d'un village, d'un pays, c'est aussi faire le parallèle avec la construction intérieure de chacun. Un voyage vers l'ailleurs pour mieux revenir à soi-même et apprendre à se connaître… ouvrir son coeur et ses horizons pour mieux tracer sa route.
« Je fais de mes blessures une force »
> Christine LOZANNE


Témoignage d'un miraculé de l'héroïne/ l'addiction choix de Vie ou de Mort ?

> Laurent GAY

« Témoignage d’une jeune femme Soudanaise qui a connu l’enfer sur terre et qui grâce à sa foi et son courage, a fait de ses blessures une force pour devenir ce qu’elle est aujourd’hui »
   


> Naomi BAKI
Elle viendra témoigner de l'importance de savoir qui nous sommes et de pouvoir dire comme Nelson Mandela, « Je ne perds jamais.Soitje gagne, soit j'apprends »ainsi que« L'éducation est l'arme la plus puissante qu'on puisse utiliser pour changer le monde. »
 
Raoul Follereau est né avec beaucoup de capacités qu’il pouvait mettre en oeuvre dans de multiples domaines. Défenseur de la langue et de la culture française, auteur de pièces de théatre jouées à la comédie française , avocat, journaliste…
Il aurait pu avoir une carrière exceptionnelle dans le monde  artistique ou politique.
Mais la rencontre avec les exclus, en particulier des lèpreux,  lui a révélé le fond de lui-même. En laissant son cœur prendre le pouvoir à la place de toute ambition personnelle et sociale, il s’est laissé transformer par les rencontres et, de bouleversé, il est devenu lui-même bouleversant.
Quand on se laisse toucher par l’humanité de l’autre, ou souvent par sa « déshumanité », nous sommes devant nous même, devant notre propre réalité. Et ça implique un choix, celui de Shakespeare : Etre ou ne pas être !
Etre / devenir qui je suis ou rester celui que je crois être ou souhaite être.
Pour Raoul Follereau, ce fut l’affaire de quelques années où la question est restée lancinante.
En 43, la rencontre avec Mère Eugénia, le projet Adzopé fut l’étincelle qui allait déclencher le feu chez cet homme.
Ce feu qui toute sa vie  va se propager dans le monde , jusqu’à aujourd’hui encore , 40 après sa mort !
Si 20 millions de lépreux ont été guéris depuis, si 30 pays célèbrent la journée mondiale des lépreux, si 272 projets permettent de soigner des malades, d’éduquer des enfants et des jeunes, d’abriter et réinstaller des réfugiés chez eux, de permettre à entreprises en milieu rural de se créer,
S’il y a tout ça aujourd’hui, c’est parce qu’un jour, un homme s’est laissé habiter de ce qu’il était.
Deviens ce que tu es, tu mettras le feu au monde, tel est ce qu’a dû entendre Raoul Follereau  dans son cœur !

« Parcours atypique d’un prêtre qui s’est sorti de ses galères pour aller au secours des autres »


> Père Jean-Philippe
Le père Jean-Philippe témoignera de sa vie et viendra vous encourager à aller vers les autres et spécialement ceux qui sont sur la touche.

Il parlera de son engagement dans l’association Saint Jean Esperance , pour les toxicos  et au sein de l’ association Magdalena et de la maison Magdalena, pour les personnes qui vivent dans la rue ou de la rue, spécialement de la prostitution.

"Tu ne peux pas être heureux en ne t’occupant que de toi.
Le bonheur se conquière et c’est un secret à découvrir »
« Comment se remettre debout après un passage en prison ? »
> Pascal DUPONT, aumônier de la prison de Blois
Qu'est que la prison?
Qui est en prison à Blois?
A son arrivée en prison la personne détenue subit le choc carcéral quelle que soit la raison de sa détention.
Un des rôles de l'aumônier est d'écouter, accompagner et aider la personne à se remettre debout à avoir confianceen lui et croire en un avenir meilleur à sa sortie.
Avec des témoignages de l'aumônier et de personnes détenues (par écrit bien sûr) comment un homme abattu peut "devenir ou redevenir ce qu'il est pour rebondir dans la vie"

Pascal témoignera également de comment cette mission d'aumônier qu’il vit depuis 2 ans lui permet d'être dans la joie d'être chrétien au service de l'autre et d’être porteur de joie et d'espérance en demain.
" Pour que prison et réinsertion riment enfin ensemble ! "

GENEPI Tours

(Association étudiante œuvrant pour le décloisonnement des institutions carcérales par la circulation des savoirs entre les personnes incarcérées, le public et les bénévoles)

Parce que la prison n’est pas une fatalité, avec de la volonté et en étant bien entouré, il est toujours possible de rebondir dans la vie. Comme chaque année, l’intervention du Genepi consiste avant tout à échanger avec les élèves sur le thème prison-justice et plus particulièrement sur l’univers carcéral.

Le but étant principalement de déconstruire les préjugés et stéréotypes pouvant circuler autour de la prison. Au regard du thème choisi, le discours sera principalement axé sur la réinsertion, par le biais d’exemple d’anciens détenus, devenus aujourd’hui doctorant ou avocat. Afin de permettre aux élèves d’appréhender ces personnes différemment et montrer qu’il est toujours possible de se réaliser.

Nous consacrerons tout d’abord un temps d’échange par l'intermédiaire de Quiz, de jeux type comme le "jeu de la valise d'un détenu" mais aussi nous pourrions faire ça sous forme d'un "world café".
Inscription* :

Séance 1 - (9h05 à 10h15)
Séance 2 - (10h35 à 11h45)
Séance 3 - (14h10 à 15h20)

*60 places par séance
Inscription* :

Séance 1 - (9h05 à 10h15)
Séance 2 - (10h35 à 11h45)
Séance 3 - (14h10 à 15h20)

* 20 places par séance
Inscription* :

Séance 1 - (9h05 à 10h15)
Séance 2 - (10h35 à 11h45)
Séance 3 - (14h10 à 15h20)

* 50 places par séance
Inscription* :

Séance 1 - (9h05 à 10h15)
Séance 2 - (10h35 à 11h45)
Séance 3 - (14h10 à 15h20)

* 25 places par séance
Inscription* :

Séance 1 - (9h05 à 10h15)
Séance 2 - (10h35 à 11h45)
Séance 3 - (14h10 à 15h20)

* 30 places par séance
Inscription* :

Séance 1 - (9h05 à 10h15)
Séance 2 - (10h35 à 11h45)
Séance 3 - (14h10 à 15h20)

* 20 places par séance
Inscription* :

Séance 1 - (9h05 à 10h15)
Séance 2 - (10h35 à 11h45)
Séance 3 - (14h10 à 15h20)

* 25 maxi par groupe (deux groupes)
Inscription* :

Séance 1 - (9h05 à 10h15)
Séance 2 - (10h35 à 11h45)
Séance 3 - (14h10 à 15h20)

* 80 places par séance
« La puissance du simple amour - l’humanitaire autrement »
> Points coeur
Présentation de notre mission humanitaire dans le monde par une petite vidéo (10-15 minutes). Témoignage d’un ou plusieurs anciens volontaires. Temps de questions.
Nous pouvons intervenir devant tous les publics, avec une préférence pour les lycéens et les étudiants.
Inscription* :

Séance 1 - (9h05 à 10h15)
Séance 2 - (10h35 à 11h45)
Séance 3 - (14h10 à 15h20)

*30 places par séance
Spectacle-reportage « Dis-moi ton essentiel »
> Brigitte et Jean-Paul ARTAUD
« CATHERINE DE SIENNE UNE FEMME DE FEU »

>
Monseigneur BATUT, évêque de Blois

La phrase de Jean-Paul II aux jeunes (JMJ de Rome, 2000) « si vous êtes ce que vous devez être, vous mettrez le feu au monde entier » est tirée de sainte Catherine de Sienne (1347-1380) : « si vous êtes ce que vous devez être, vous mettrez le feu à toute l’Italie, ce n’est pas si difficile » (lettre 368 à Stefano Maconi).
Catherine de Sienne a été à la fois une mystique et une femme engagée dans les grands débats de son temps. Elle a été à la fois une solitaire et une femme qui aimait l’Eglise, au point d’être « la mystique du Corps mystique » (Paul VI, qui l’a proclamée Docteur de l’Eglise en 1970, en même temps que Thérèse d’Avila). Elle a été « solitaire pour être solidaire ».
Elle est patronne d’Europe.
Après un exposé sur la vie de Catherine de Sienne et une brève catéchèse sur l’Eglise., Mgr Batut vous proposera un temps de discussion sur le lien entre vie intérieure et engagement.
Inscription* :

Séance 1 - (9h05 à 10h15)
Séance 2 - (10h35 à 11h45)
Séance 3 - (14h10 à 15h20)

* 20 places par séance
« Que signifie être jeune dans notre société, être jeune au MRJC »

> Coralie FOLLIARD

MRJC (mouvement rural de la jeunesse chrétienne)
Après une brève présentation du MRJC et de ses actions, Coralie vous proposera une réflexion autour de support (texte, vidéo, audio, ...) sur la jeunesse et ce qu'elle représente pour la société.
Que signifie "être jeune dans notre société". Et plus particulièrement «  Être jeune au MRJC » .
Inscription* :

Séance 1 - (9h05 à 10h15)
Séance 2 - (10h35 à 11h45)
Séance 3 - (14h10 à 15h20)

* 20 places par séance

Séance 1 réservée aux collégiens
Séance 2 réservée aux lycéens
Séance 3 réservée aux étudiants
« Raoul Follereau, une flamme depuis 70 ans »

> Fondation Raoul FOLLEREAU
"Au coeur du combat pour la dignité de l'homme, partout et pour tous, la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme, un défi inter-générationnel à relever".


> ACAT : (ONG oecuménique de défense des droits de l’homme)
Voilà 70 ans que la D.U.D.H a été instaurée pour que les peuples et les nations puissent vivre en paix et fraternellement pour toujours; mais tout comme les lois, les droits de l'Homme ne s'érodent que si l'on omet de les faire respecter. L'ACAT t'invite à devenir acteur d'un monde libre et épanoui où le flambeau de la liberté éclaire tes pas".
Inscription* :

Séance 1 - (9h05 à 10h15)
Séance 2 - (10h35 à 11h45)
Séance 3 - (14h10 à 15h20)

* 20 places par séance
 
 
 
 
"Débat" autour du thème et de l’engagement.


>
Adjudant CLEMENT

L’adjudant Clément vous propose trois questions :
Comment devenir soi-même et plus particulièrement comment concilier une vie professionnelle et une vie spirituelle ?
Pouvons-nous nous réaliser nous-même sans engagement personnel ? , Pour celle-ci il s’appuiera sur les codes de l’engagement personnel.
 
 
Inscription* :

Séance 1 - (9h05 à 10h15)
Séance 2 - (10h35 à 11h45)
Séance 3 - (14h10 à 15h20)

*50 places par séance
« RUTH PFAU, la mère des lépreux au Pakistan. Une femme qui par son engagement a illuminé le cœur des exclus »



> Martine MARY, Fille du Cœur de Marie
Ruth Pfau est une Fille du Cœur de Marie à qui le gouvernement Pakistanais a rendu l’été dernier un hommage national en gratitude pour le don de sa personne pendant plus de 50 ans pour contrôler la lèpre et redonner une dignité aux personnes exclues par cette maladie, qui ronge le corps et qui exclut socialement parce qu’elle est contagieuse.

Elle a aimé profondément les plus pauvres et a lutté pour leur donner de meilleures conditions de vie. A plus de 80 ans elle soignait encore, d’abord avec sa canne, puis en fauteuil roulant…

Inscription* :

Séance 1 - (9h05 à 10h15)
Séance 2 - (10h35 à 11h45)
Séance 3 - (14h10 à 15h20)

* 30 places par séance
Après plusieurs années d’intervention dans les établissements auprès d’élèves, j'ai entrepris un travail de recherche et d’expérimentation sur la prévention des addictions auprès de collégiens et lycéens. C’est un très vaste domaine allant de l'autodestruction par scarification, aux troubles de comportement alimentaire, jusqu’à l’enfermement dans le monde de l'image : pornographie, jeux vidéo sans fin et d'une ultra violence, jeux de rôle, phénomène "nolife", réseaux sociaux Facebook, risque des sites de rencontre pour ado,…

Cela inclut également les addictions au tabac chez les jeunes, le cannabis, l'alcool chez les jeunes garçons mais aussi les jeunes filles qui sont de plus en plus adeptes du bingedrinking.  Toutes les autres drogues, et particulièrement, la MDMA qui est la nouvelle drogue à la mode chez les jeunes en France !
J’aborde aussi les conséquences immédiates ou dans le temps, dues à des consommations de tout produit toxique, sur le psychisme, sur le corps, et sur les dérives dangereuses : rapport sexuel à risque, comportement déviant etc...

Ainsi, par le biais d’un échange à partir de mon propre témoignage, d'une expérience vécue et d'une approche spirituelle, je souhaite conduire les élèves à réfléchir aux moyens de faire des choix favorables à leur propre santé.

Mais aussi leur transmettre le goût de la vie, apprendre à être heureux, à donner un sens à leur existence, avec des valeurs de tradition héritées de l'évangile, la notion du bien et du mal dans un discours non moralisateur, ouvrant une vision différente de la foi catholique dont les clichés qu'ils ont, sont souvent négatifs.

Voici une courte vidéo de 5 mn qui peut être utilisée comme première "accroche" pour les élèves:
Comment vivre avec une particularité physique? Suite à une maladie génétique qui a malformé son visage, Christine, viendra témoigner de son parcours de vie où elle a dû apprendre à faire de ses blessures une force afin d'être ce qu'elle est aujourd'hui!
Ce nouveau spectacle-reportage en chansons/photos/vidéos vous fera notamment voyager jusqu'au Népal à 50 km de Katmandou dans un village de montagne détruit à 80% lors du séisme de 2015... village d'une grande pauvreté mais où la paix, le vivre ensemble et la joie de l'aujourd'hui sont étonnants.

Nous irons aussi en Inde dans la ville mythique de Bénarès. Nous y rencontrerons, comme au Népal, des personnes authentiques auxquelles nous poserons 3 questions :

Quel est ton essentiel ?
Dis-nous 3 valeurs importantes dans ta vie ?
Que veut dire pour toi l'expression "Vivre ensemble" ?

Ces questions pourront rebondir auprès des jeunes sur leur « propre essentiel ».

Par l'aspect matériel de la reconstruction d'un village, d'un pays, c'est aussi faire le parallèle avec la construction intérieure de chacun. Un voyage vers l'ailleurs pour mieux revenir à soi-même et apprendre à se connaître… ouvrir son coeur et ses horizons pour mieux tracer sa route.
« Je fais de mes blessures une force »
> Christine LOZANNE


Témoignage d'un miraculé de l'héroïne/ l'addiction choix de Vie ou de Mort ?

> Laurent GAY

« Témoignage d’une jeune femme Soudanaise qui a connu l’enfer sur terre et qui grâce à sa foi et son courage, a fait de ses blessures une force pour devenir ce qu’elle est aujourd’hui »
   


> Naomi BAKI
Elle viendra témoigner de l'importance de savoir qui nous sommes et de pouvoir dire comme Nelson Mandela, « Je ne perds jamais.Soitje gagne, soit j'apprends »ainsi que« L'éducation est l'arme la plus puissante qu'on puisse utiliser pour changer le monde. »
 
Raoul Follereau est né avec beaucoup de capacités qu’il pouvait mettre en oeuvre dans de multiples domaines. Défenseur de la langue et de la culture française, auteur de pièces de théatre jouées à la comédie française , avocat, journaliste…
Il aurait pu avoir une carrière exceptionnelle dans le monde  artistique ou politique.
Mais la rencontre avec les exclus, en particulier des lèpreux,  lui a révélé le fond de lui-même. En laissant son cœur prendre le pouvoir à la place de toute ambition personnelle et sociale, il s’est laissé transformer par les rencontres et, de bouleversé, il est devenu lui-même bouleversant.
Quand on se laisse toucher par l’humanité de l’autre, ou souvent par sa « déshumanité », nous sommes devant nous même, devant notre propre réalité. Et ça implique un choix, celui de Shakespeare : Etre ou ne pas être !
Etre / devenir qui je suis ou rester celui que je crois être ou souhaite être.
Pour Raoul Follereau, ce fut l’affaire de quelques années où la question est restée lancinante.
En 43, la rencontre avec Mère Eugénia, le projet Adzopé fut l’étincelle qui allait déclencher le feu chez cet homme.
Ce feu qui toute sa vie  va se propager dans le monde , jusqu’à aujourd’hui encore , 40 après sa mort !
Si 20 millions de lépreux ont été guéris depuis, si 30 pays célèbrent la journée mondiale des lépreux, si 272 projets permettent de soigner des malades, d’éduquer des enfants et des jeunes, d’abriter et réinstaller des réfugiés chez eux, de permettre à entreprises en milieu rural de se créer,
S’il y a tout ça aujourd’hui, c’est parce qu’un jour, un homme s’est laissé habiter de ce qu’il était.
Deviens ce que tu es, tu mettras le feu au monde, tel est ce qu’a dû entendre Raoul Follereau  dans son cœur !

« Parcours atypique d’un prêtre qui s’est sorti de ses galères pour aller au secours des autres »


> Père Jean-Philippe
Le père Jean-Philippe témoignera de sa vie et viendra vous encourager à aller vers les autres et spécialement ceux qui sont sur la touche.

Il parlera de son engagement dans l’association Saint Jean Esperance , pour les toxicos  et au sein de l’ association Magdalena et de la maison Magdalena, pour les personnes qui vivent dans la rue ou de la rue, spécialement de la prostitution.

"Tu ne peux pas être heureux en ne t’occupant que de toi.
Le bonheur se conquière et c’est un secret à découvrir »
« Comment se remettre debout après un passage en prison ? »
> Pascal DUPONT, aumônier de la prison de Blois
Qu'est que la prison?
Qui est en prison à Blois?
A son arrivée en prison la personne détenue subit le choc carcéral quelle que soit la raison de sa détention.
Un des rôles de l'aumônier est d'écouter, accompagner et aider la personne à se remettre debout à avoir confiance en lui et croire en un avenir meilleur à sa sortie.
Avec des témoignages de l'aumônier et de personnes détenues (par écrit bien sûr) comment un homme abattu peut "devenir ou redevenir ce qu'il est pour rebondir dans la vie"

Pascal témoignera également de comment cette mission d'aumônier qu’il vit depuis 2 ans lui permet d'être dans la joie d'être chrétien au service de l'autre et d’être porteur de joie et d'espérance en demain.
" Pour que prison et réinsertion riment enfin ensemble ! "

GENEPI Tours

(Association étudiante œuvrant pour le décloisonnement des institutions carcérales par la circulation des savoirs entre les personnes incarcérées, le public et les bénévoles)

Parce que la prison n’est pas une fatalité, avec de la volonté et en étant bien entouré, il est toujours possible de rebondir dans la vie. Comme chaque année, l’intervention du Genepi consiste avant tout à échanger avec les élèves sur le thème prison-justice et plus particulièrement sur l’univers carcéral.

Le but étant principalement de déconstruire les préjugés et stéréotypes pouvant circuler autour de la prison. Au regard du thème choisi, le discours sera principalement axé sur la réinsertion, par le biais d’exemple d’anciens détenus, devenus aujourd’hui doctorant ou avocat. Afin de permettre aux élèves d’appréhender ces personnes différemment et montrer qu’il est toujours possible de se réaliser.

Nous consacrerons tout d’abord un temps d’échange par l'intermédiaire de Quiz, de jeux type comme le "jeu de la valise d'un détenu" mais aussi nous pourrions faire ça sous forme d'un "world café".
Inscription* :

Séance 1 - (9h05 à 10h15)
Séance 2 - (10h35 à 11h45)
Séance 3 - (14h10 à 15h20)

*60 places par séance
Inscription* :

Séance 1 - (9h05 à 10h15)
Séance 2 - (10h35 à 11h45)
Séance 3 - (14h10 à 15h20)

* 20 places par séance
Inscription* :

Séance 1 - (9h05 à 10h15)
Séance 2 - (10h35 à 11h45)
Séance 3 - (14h10 à 15h20)

* 50 places par séance
Inscription* :

Séance 1 - (9h05 à 10h15)
Séance 2 - (10h35 à 11h45)
Séance 3 - (14h10 à 15h20)

* 25 places par séance
Inscription* :

Séance 1 - (9h05 à 10h15)
Séance 2 - (10h35 à 11h45)
Séance 3 - (14h10 à 15h20)

* 30 places par séance
Inscription* :

Séance 1 - (9h05 à 10h15)
Séance 2 - (10h35 à 11h45)
Séance 3 - (14h10 à 15h20)

* 20 places par séance
Inscription* :

Séance 1 - (9h05 à 10h15)
Séance 2 - (10h35 à 11h45)
Séance 3 - (14h10 à 15h20)

* 25 maxi par groupe (deux groupes)
Inscription* :

Séance 1 - (9h05 à 10h15)
Séance 2 - (10h35 à 11h45)
Séance 3 - (14h10 à 15h20)

* 80 places par séance
« La puissance du simple amour - l’humanitaire autrement »
> Points coeur
Présentation de notre mission humanitaire dans le monde par une petite vidéo (10-15 minutes). Témoignage d’un ou plusieurs anciens volontaires. Temps de questions.
Nous pouvons intervenir devant tous les publics, avec une préférence pour les lycéens et les étudiants.
Inscription* :

Séance 1 - (9h05 à 10h15)
Séance 2 - (10h35 à 11h45)
Séance 3 - (14h10 à 15h20)

*30 places par séance
Spectacle-reportage
« Dis-moi ton essentiel »
> Brigitte et Jean-Paul ARTAUD
« CATHERINE DE SIENNE UNE FEMME DE FEU »

>
Monseigneur BATUT, évêque de Blois

La phrase de Jean-Paul II aux jeunes (JMJ de Rome, 2000) « si vous êtes ce que vous devez être, vous mettrez le feu au monde entier » est tirée de sainte Catherine de Sienne (1347-1380) : « si vous êtes ce que vous devez être, vous mettrez le feu à toute l’Italie, ce n’est pas si difficile » (lettre 368 à Stefano Maconi).
Catherine de Sienne a été à la fois une mystique et une femme engagée dans les grands débats de son temps. Elle a été à la fois une solitaire et une femme qui aimait l’Eglise, au point d’être « la mystique du Corps mystique » (Paul VI, qui l’a proclamée Docteur de l’Eglise en 1970, en même temps que Thérèse d’Avila). Elle a été « solitaire pour être solidaire ».
Elle est patronne d’Europe.
Après un exposé sur la vie de Catherine de Sienne et une brève catéchèse sur l’Eglise., Mgr Batut vous proposera un temps de discussion sur le lien entre vie intérieure et engagement.
Inscription* :

Séance 1 - (9h05 à 10h15)
Séance 2 - (10h35 à 11h45)
Séance 3 - (14h10 à 15h20)

* 20 places par séance
« Que signifie être jeune dans notre société, être jeune au MRJC »

> Coralie FOLLIARD

MRJC (mouvement rural de la jeunesse chrétienne)
Après une brève présentation du MRJC et de ses actions, Coralie vous proposera une réflexion autour de support (texte, vidéo, audio, ...) sur la jeunesse et ce qu'elle représente pour la société.
Que signifie "être jeune dans notre société". Et plus particulièrement «  Être jeune au MRJC » .
Inscription* :

Séance 1 - (9h05 à 10h15)
Séance 2 - (10h35 à 11h45)
Séance 3 - (14h10 à 15h20)

* 20 places par séance

Séance 1 réservée aux collégiens
Séance 2 réservée aux lycéens
Séance 3 réservée aux étudiants
« Raoul Follereau, une flamme depuis 70 ans »

> Fondation Raoul FOLLEREAU
"Au coeur du combat pour la dignité de l'homme, partout et pour tous, la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme, un défi inter-générationnel à relever".


> ACAT : (ONG oecuménique de défense des droits de l’homme)
Voilà 70 ans que la D.U.D.H a été instaurée pour que les peuples et les nations puissent vivre en paix et fraternellement pour toujours; mais tout comme les lois, les droits de l'Homme ne s'érodent que si l'on omet de les faire respecter. L'ACAT t'invite à devenir acteur d'un monde libre et épanoui où le flambeau de la liberté éclaire tes pas".
Inscription* :

Séance 1 - (9h05 à 10h15)
Séance 2 - (10h35 à 11h45)
Séance 3 - (14h10 à 15h20)

* 20 places par séance
 
 
 
 
"Débat" autour du thème et de l’engagement.


>
Adjudant CLEMENT

L’adjudant Clément vous propose trois questions :
Comment devenir soi-même et plus particulièrement comment concilier une vie professionnelle et une vie spirituelle ?
Pouvons-nous nous réaliser nous-même sans engagement personnel ? , Pour celle-ci il s’appuiera sur les codes de l’engagement personnel.
 
 
Inscription* :

Séance 1 - (9h05 à 10h15)
Séance 2 - (10h35 à 11h45)
Séance 3 - (14h10 à 15h20)

*50 places par séance
« RUTH PFAU, la mère des lépreux au Pakistan. Une femme qui par son engagement a illuminé le cœur des exclus »



> Martine MARY, Fille du Cœur de Marie
Ruth Pfau est une Fille du Cœur de Marie à qui le gouvernement Pakistanais a rendu l’été dernier un hommage national en gratitude pour le don de sa personne pendant plus de 50 ans pour contrôler la lèpre et redonner une dignité aux personnes exclues par cette maladie, qui ronge le corps et qui exclut socialement parce qu’elle est contagieuse.

Elle a aimé profondément les plus pauvres et a lutté pour leur donner de meilleures conditions de vie. A plus de 80 ans elle soignait encore, d’abord avec sa canne, puis en fauteuil roulant…

Inscription* :

Séance 1 - (9h05 à 10h15)
Séance 2 - (10h35 à 11h45)
Séance 3 - (14h10 à 15h20)

* 30 places par séance
TEMPS FORT 2019
« Deviens qui tu es, tu mettras le feu au monde ! »
>Inscription du 3 décembre au 21 décembre
     sur École Directe

Parce que la prison n’est pas une fatalité, avec de la volonté et en étant bien entouré, il est toujours possible de rebondir dans la vie. Comme chaque année, l’intervention du Genepi consiste avant tout à échanger avec les élèves sur le thème prison-justice et plus particulièrement sur l’univers carcéral.

Le but étant principalement de déconstruire les préjugés et stéréotypes pouvant circuler autour de la prison. Au regard du thème choisi, le discours sera principalement axé sur la réinsertion, par le biais d’exemple d’anciens détenus, devenus aujourd’hui doctorant ou avocat. Afin de permettre aux élèves d’appréhender ces personnes différemment et montrer qu’il est toujours possible de se réaliser.

Nous consacrerons tout d’abord un temps d’échange par l'intermédiaire de Quiz, de jeux type comme le "jeu de la valise d'un détenu" mais aussi nous pourrions faire ça sous forme d'un "world café".
Inscription* :

Séance 1 - (9h05 à 10h15)
Séance 2 - (10h35 à 11h45)
Séance 3 - (14h10 à 15h20)

* 40 places par séance
« La soif de vivre, la soif d’en sortir ! Comment se remettre debout après une dépendance à l’alcool ? »
> VIE LIBRE (Prévention et lutte contre les causes de l’alcoolisme)
Des bénévoles viendront témoigner de leur vécu et des actions menées par l’association :
Prévention
Visites des malades
Réunions mensuelles ouvertes à tout public
Rencontres des détenus incarcérés à cause de l’alcool
Présentation du mouvement dans différentes instances
A la suite de leur témoignage et de la présentation de l’association, les élèves seront invités à débattre et poser des questions.
Parce que la prison n’est pas une fatalité, avec de la volonté et en étant bien entouré, il est toujours possible de rebondir dans la vie. Comme chaque année, l’intervention du Genepi consiste avant tout à échanger avec les élèves sur le thème prison-justice et plus particulièrement sur l’univers carcéral.

Le but étant principalement de déconstruire les préjugés et stéréotypes pouvant circuler autour de la prison. Au regard du thème choisi, le discours sera principalement axé sur la réinsertion, par le biais d’exemple d’anciens détenus, devenus aujourd’hui doctorant ou avocat. Afin de permettre aux élèves d’appréhender ces personnes différemment et montrer qu’il est toujours possible de se réaliser.

Nous consacrerons tout d’abord un temps d’échange par l'intermédiaire de Quiz, de jeux type comme le "jeu de la valise d'un détenu" mais aussi nous pourrions faire ça sous forme d'un "world café".
Inscription* :

Séance 1 - (9h05 à 10h15)
Séance 2 - (10h35 à 11h45)
Séance 3 - (14h10 à 15h20)

* 30 places par séance
"Et si ton devenir passait par la solidarité et un engagement en faveur des plus démunis ?"

> SECOURS CATHOLIQUE

Un temps sur l'éveil à la solidarité en trois points :

1- photo-langage : à partir de photo de situations de pauvreté et d'exclusion, il s'agit d'identifier les formes de pauvreté.

2- photo-langage : à partir de personnalité connues et reconnues, identifier leurs actions, leurs engagements et ce que cela fait raisonner en moi…

3- temps d'échange, il s'agit d'essayer de se projeter sur une action, un engagement futur souhaiter...
Parce que la prison n’est pas une fatalité, avec de la volonté et en étant bien entouré, il est toujours possible de rebondir dans la vie. Comme chaque année, l’intervention du Genepi consiste avant tout à échanger avec les élèves sur le thème prison-justice et plus particulièrement sur l’univers carcéral.

Le but étant principalement de déconstruire les préjugés et stéréotypes pouvant circuler autour de la prison. Au regard du thème choisi, le discours sera principalement axé sur la réinsertion, par le biais d’exemple d’anciens détenus, devenus aujourd’hui doctorant ou avocat. Afin de permettre aux élèves d’appréhender ces personnes différemment et montrer qu’il est toujours possible de se réaliser.

Nous consacrerons tout d’abord un temps d’échange par l'intermédiaire de Quiz, de jeux type comme le "jeu de la valise d'un détenu" mais aussi nous pourrions faire ça sous forme d'un "world café".
Inscription* :

Séance 1 - (9h05 à 10h15)
Séance 2 - (10h35 à 11h45)
Séance 3 - (14h10 à 15h20)

* 25 places par séance
"Peut-on encore mettre le feu au monde quand nous vivons la maladie pour soi ou pour un proche ?"

> JALMALV 41

Les bénévoles de l'association JALMALV viendront témoigner de leur engagement pour accompagner la fin de vie et l'isolement voire le délaissement de certaines personnes en EHPAD.

Ils aborderont les missions de l'association dans les établissements hospitaliers et la rencontre avec ces personnes parfois démunies face à la maladie et la solitude.

On se découvre autrement auprès des malades et de leur famille. Malades et accompagnants aussi se découvrent et par conséquent deviennent autre. Tous nous prenons conscience de ce que nous apportons à l'autre et en quoi nous pouvons être lumière pour lui."
Parce que la prison n’est pas une fatalité, avec de la volonté et en étant bien entouré, il est toujours possible de rebondir dans la vie. Comme chaque année, l’intervention du Genepi consiste avant tout à échanger avec les élèves sur le thème prison-justice et plus particulièrement sur l’univers carcéral.

Le but étant principalement de déconstruire les préjugés et stéréotypes pouvant circuler autour de la prison. Au regard du thème choisi, le discours sera principalement axé sur la réinsertion, par le biais d’exemple d’anciens détenus, devenus aujourd’hui doctorant ou avocat. Afin de permettre aux élèves d’appréhender ces personnes différemment et montrer qu’il est toujours possible de se réaliser.

Nous consacrerons tout d’abord un temps d’échange par l'intermédiaire de Quiz, de jeux type comme le "jeu de la valise d'un détenu" mais aussi nous pourrions faire ça sous forme d'un "world café".
Inscription* :

Séance 1 - (9h05 à 10h15)
Séance 2 - (10h35 à 11h45)
Séance 3 - (14h10 à 15h20)

* 20 places par séance
« Le Bienheureux Père Daniel Brottier ou l’exemple d’un homme qui a mis le feu au monde »

> Don Dominique Malmezat
Partons à la découverte de personnes exemplaires comme le Bienheureux Père Daniel Brottier, qui a su offrir sa personne pour une cause juste durant la 1ère guerre mondiale et à travers l’éducation des plus pauvres.

L’éclairage de la Foi chrétienne nous invite à considérer notre vie comme un magnifique cadeau que nous avons reçu et qui n’attend qu’à s’ouvrir, afin d’offrir au monde ce que nous sommes vraiment.

L’ouverture de ce cadeau répond à une question : Quel est ton Désir le plus profond dans ta vie ?
TEMPS FORT 2019
« Deviens qui tu es, tu mettras le feu au monde ! »
>Inscription du 3 décembre au 21 décembre
     sur École Directe